Image

L’information au service de l’insertion

Quand elle est utile, attrayante, et lisible, l’information favorise l’insertion de celles et ceux qui rencontrent des difficultés et connaissent la précarité.

C’est dans cet esprit que nous avons créé debout : des informations pratiques du quotidien que l’on a envie de lire, que l’on comprend et que l’on peut utiliser pour faire bouger des choses dans sa vie.

 

debout en 10 points

  • Un magazine gratuit, pour comprendre ses droits, améliorer son quotidien, et renouer avec la société.
  • 4 fois par an, tous les sujets du quotidien, traités sous l’angle des solutions : argent, logement, emploi, formation, santé… mais aussi bien-être, culture, loisirs, beauté, alimentation.
  • 64 pages d’infos, de pédagogie, de conseils et d’astuces pour gérer son budget, trouver un emploi, prendre soin de soi, ou encore, découvrir des loisirs gratuits ou à petits prix.
  • A chaque numéro, 2 fiches pratiques détachables qui expliquent clairement les démarches à entreprendre pour obtenir telle ou telle aide.
  • Une boite à outils pour découvrir les multiples initiatives nationales ou locales qui aident à faire face aux difficultés.
  • Des adresses, des contacts, des liens… pour aller plus loin.
  • Des articles pensés et construits pour être utiles au lecteur, en cohérence avec sa réalité, ses besoins et ses préoccupations.
  • Un ton valorisant, non stigmatisant, et surtout optimiste !
  • Une mise en page aérée, avec beaucoup de témoignages, de photos et d’illustrations pour faciliter l’appropriation de l’information et inciter à passer à l’acte.

Le tout pour, petits pas par petits pas, reprendre confiance, avoir envie de se prendre en main pour entreprendre des démarches et des projets, et se (re)mettre debout !

Cliquez ici pour LIRE LE MAGAZINE DEBOUT

 

Un réseau de distribution proche des lecteurs

Associations caritatives, mairies (CCAS), organismes sociaux et familiaux (Caf…), épiceries solidaires, régies de quartier, missions locales, centres de logement, centres sociaux… aujourd’hui, on trouve debout dans près de 3 000 points de distribution sur tout le territoire.

Chaque trimestre, les travailleurs sociaux et les salariés ou bénévoles des associations, distribuent en moyenne 130 000 exemplaires par numéro.

LE PROJET DEBOUT

 

Face à l’explosion et à la diversité des situations de précarité d’une part, et au déficit chronique d’informations accessibles, lisibles et fiables, la mutualisation des moyens, des compétences et des expertises apparaît comme une stratégie gagnante. L’association Debout a identifié 5 parties prenantes et, avec elles, a construit une dynamique vertueuse de l’information au service de l’insertion des publics fragiles.

Les distributeurs de debout, des acteurs de terrain
Parce qu’il facilite et rend plus efficace la mission des acteurs du social et de la solidarité, debout est distribué de la main à la main par les travailleurs sociaux et les salariés ou bénévoles des associations aux publics qu’ils accueillent et accompagnent.
Travail de l’ombre pour apporter de la lumière à tant de personnes qui en ont besoin, leurs initiatives sont valorisées et partagées dans le magazine.

Leur expertise du terrain est essentielle dans le choix des sujets traités par l’équipe éditoriale de debout.

Les lecteurs : debout pour et avec eux !
Pour qu’il donne aux lecteurs les moyens, l’énergie et l’audace de rebondir, debout est conçu pour et avec eux. Les lecteurs sont au cœur du projet. Les centaines de rencontres, d’échanges, d’entretiens et de débats partagés avec eux ont renforcé les convictions de l’association Debout. La participation des lecteurs au projet garantit l’adéquation des contenus éditoriaux ; ils ont la parole dans les coulisses comme dans les colonnes du magazine.

Les entreprises et les fondations engagées au service de l’insertion et du lien social
Actrices incontournables de la lutte contre la précarité et l’isolement, les entreprises et les fondations s’engagent activement aux côtés d’initiatives innovantes à forte valeur ajoutée sociale et porteuses de solutions. Sensibilisées aux problématiques de paupérisation des consommateurs, et actrices de la dynamique de leur territoire, les entreprises s’impliquent de plus en plus, notamment à travers leur politique d’engagement sociétal ou leur fondation. Leur stratégie évolue. Bornées hier à une relation purement commerciale, elles adoptent désormais une démarche partenariale et pédagogique dans l’axe de leur cœur de métier. De fait, les entreprises et les fondations sont des interlocutrices privilégiées pour soutenir l’association Debout et construire un contenu adapté aux attentes et aux besoins des lecteurs.

Les collectivités territoriales et les services de l’Etat : au cœur de l’accès aux droits
En proposant une information utile, lisible et attrayante, l’association Debout va dans le sens des politiques sociales actuelles pour lutter contre la pauvreté, favoriser l’accès aux droits, et simplifier les démarches administratives

Les collectivités territoriales, les organismes sociaux ou familiaux sous tutelle (Caf, CPAM, Pôle Emploi…) et les acteurs publics de la lutte contre la précarité, sont non seulement les bâtisseurs des politiques sociales, des actions solidaires et des aides que debout partage dans ses pages, mais sont aussi des relais essentiels de diffusion du magazine pour favoriser l’autonomie et l’insertion de toutes celles et ceux qui fréquentent régulièrement leurs services.

Les médias, des partenaires naturels
On les dit rarement porteurs de bonnes nouvelles. Et pourtant ! Si les colonnes de la presse et les écrans ne favorisent pas toujours la sérénité, l’optimisme et la confiance de leur audience, les médias ont eux aussi un rôle primordial à jouer pour promouvoir l’accessibilité de l’information. Lors du lancement, en septembre 2014, ils ont largement contribué à faire connaître la parution de debout, un « magazine unique au service de l’insertion ». Aujourd’hui, les médias, les journalistes, les photographes et les illustrateurs peuvent contribuer à l’édition du magazine.